Raphaëlle Peria - artiste en résidence 2022

Résidence

Chaque année, le Frac s’associe à un·e artiste dans l’idée de créer un terrain fertile à la création et aux croisements protéiformes.
Le Frac accueille en 2022 l’artiste Raphaëlle Peria, installée dans l’Aisne et invente avec elle un programme de travail sur mesure.

Raphaëlle Peria développe une technique où l’image photographique devient un support pour mener un travail de l’ordre du dessin. Ses grattages permettent de révéler de nouvelles formes et de souligner des éléments au cœur de la photographie dans une œuvre qui croise le dessin, la gravure et la sculpture.

Dans le cadre de sa résidence au Frac Picardie durant l’année 2022, Raphaëlle Peria débutera un projet de recherche et de création autour des représentations des végétaux dans la Cathédrale d’Amiens.
Tout part d’un article de décembre 2020 paru dans le Courrier Picard intitulé : La Cathédrale perd sa fleur sacrée.
Les fleurs de waide qui ornent les fondements de l’édifice disparaissent avec le temps.

Raphaëlle Peria, accompagnée par de nombreux chercheurs et acteurs locaux, étudiera et répertoriera la flore présentée dans la Cathédrale. Ces fleurs, qui peuvent aujourd’hui paraitre insignifiantes, seront le point de départ d’un travail de gravure ainsi que de création d’images photographiques proches des natures mortes de la peinture flamande qui seront ensuite retravaillées par grattage. Ce projet donnera lieu à une restitution au Frac Picardie et à une publication.

Restitution du projet de résidence

On vous invite à déambuler dans la majestueuse cathédrale d’Amiens et à écouter l’artiste expliquer sa pratique artistique et son projet de recherche sur les fleurs en voie disparition.