Ajouré de Georgia Russell

Exposition, du 20 janvier au 18 mars 2023 de 14h à 18h

Ce premier accrochage de l’année 2023 dans le Cloître du Frac vous propose de découvrir toute la délicatesse et la précision quasi chirurgicale du travail de Georgia Russell qui vit et travaille à Méru dans l’Oise.

Détournant le scalpel de sa fonction médicale pour en faire un outil artistique, elle découpe très minutieusement des partitions, des dessins, des journaux et des photographies, parfois même des livres entiers, transformant ainsi des objets conventionnels en œuvres d’art fantastiques. Pour ses créations en trois dimensions, l’artiste arpente les brocantes ou les échoppes des antiquaires pour se procurer ses matériaux. Mis un jour au rebut, ces objets renvoient à une histoire personnelle et les informations qu’ils contiennent rendent tangibles des époques depuis longtemps révolues. En passant du crayon au scalpel, l’entaille devient une nouvelle manière de dessiner sur la page ou sur la toile faisant dialoguer l’intérieur et l’extérieur du support de création, parfois jusqu’à en faire apparaître la structure. Cette technique où la main de l’artiste vient trancher la couleur et la matière nous fait découvrir une autre forme des écritures contemporaines présentes dans le versant sud de la région des Hauts-de-France…

La résidence de Georgia Russell dans l’entreprise Châssis France reçoit le soutien du programme « Art et monde du travail » de la Direction régionale de l’action culturelle Hauts-de-France.

Georgia Russell ©Galerie Karsten Greve

Georgia Russell vit et travaille à Méru, France. Elle est née en 1974, à Elgin, en Écosse et est diplômée du Royal College of Art de Londres avec une spécialité en techniques d’impression artistiques. L’artiste a déjà exposé en France et à l’étranger, avec notamment Slash. Paper under the Knife au Museum of Arts and Design, à New York, ou The Book Borrowers. Contemporary Artists transforming the Book, au Bellevue Arts Museum, à Washington. Ses travaux font partie de nombreuses collections privées et publiques, parmi lesquelles le Victoria & Albert Museum à Londres, et le Centre Georges Pompidou, à Paris.